Infos

Betterave

  •    Beet
  •     Beta vulgaris
  •     Chénopodiacée

 

Historique

La betterave est originaire d’une espèce sauvage du bassin méditerranéen et d’Asie centrale. Les Grecs et les Romains consommaient la betterave potagère rouge. La betterave est un légume couramment consommé en Amérique et en Europe.

À partir du XIXe siècle, on a développé la betterave sucrière. Aujourd’hui, on cultive cette betterave à grande échelle pour la production de sucre. 50 % du sucre raffiné provient de la betterave à sucre.

Consommation

On consomme la betterave cuite ou crue. C’est cru qu’elle est le plus thérapeutique.

On consomme ses feuilles crues ou cuites à la vapeur. Elles peuvent être congelées après un léger blanchiment.

Conservation

Les betteraves se conservent longtemps en chambre froide ou au réfrigérateur après avoir taillé les feuilles au niveau du collet.

Valeurs nutritives

Aux 100 g, la betterave contient :

  •     5 g de protéines
  •     10 g de glucides
  •     44 calories
  •     potassium
  •     calcium
  •     magnésium
  •     soufre
  •     fer
  •     cuivre
  •     zinc
  •     manganèse
  •     acide folique
  •     rubidium
  •     bêta-carotène
  •     vitamines B1, B2, C, E et PP

Sa couleur rouge provient de la bêtacyanine, un pigment de la famille des anthocyanines.

On la dit : apéritive et énergisante. Elle est bénéfique pour les reins, la grippe, la constipation et l’anémie. On lui attribue même des propriétés anticancérigènes. La betterave pauvre en gras est très riche en sucre et de ce fait n’est pas recommandée aux diabétiques.

Très riche en B-carotène, laxatif, c'est le légume idéal pour un balayage intestinal.